Le fort de Joux : la cellule du jeune Mirabeau (à gauche)